High Tech
Publié le

Louis Pion dévoile sa montre pour les Guy-K

Avec un nom en clin d’œil aux geeks, Louis Pion dévoile sa première montre connectée. Au programme, un dialogue avec le smartphone de son utilisateur, tout en conservant les aiguilles.

La branche horlogère du groupe Galeries Lafayette suit la tendance et entre à son tour dans le marché en plein essor des montres connectés. Deux philosophies s’opposent sur ce secteur à mi-chemin entre mode et high-tech : les montres qui abandonnent leurs aiguilles, remplacées par un écran, et celles qui les conservent. C’est à cette seconde catégorie que la première montre connectée de Louis Pion s’inscrit.

Une montre analogique donc, comportant deux aiguilles, mais qui dialogue avec le smartphone de son propriétaire afin de transmettre quelques données, comme le nombre de pas et l’analyse du sommeil.

La Guy-K est également capable de vous prévenir de la réception d’un appel, SMS, ou e-mail, mais il faudra consulter votre téléphone pour en prendre connaissance et y répondre. Enfin, cet accessoire de mode permet de déclencher une prise de vue depuis son smartphone, ce qui peut être pratique pour réaliser une photo de famille sans aucun absent sur le cliché, avec l’iPhone ou le téléphone Android calé contre le vase du salon.

Avec cette première édition, proposée à 139 euros, Louis Pion rejoint le marché de la montre « semi-connectée » où l’on retrouve les modèles français Withings Activité et NevoWatch Névo, mais aussi les maisons de luxe comme Frédérique Constant et Breitling, pour ne citer qu’elles.