Culture
Publié le

Doolin' : les Irlandais du Sud-Ouest repartent en tournée

Le groupe de rock d'origine toulousaine s'est produit au Bikini le 26 avril dernier. L'occasion de redécouvrir ces six musiciens dans le vent, qui ont fait de la musique irlandaise une passion commune.


Concert au Bikini - Crédit photo Monique Boutolleau

Ils sont au nombre de six, ils sont passionnés de musique aux influences tout droit venues d'Irlande, et ils ont déjà signé plusieurs albums, tous empreints de mélodies celtiques envoûtantes. Il s'agit des Doolin', un groupe composé de musiciens de Toulouse et du Tarn, dont le répertoire irlandais s'enrichit d'influences diverses qui vont du jazz au rap, en passant par le funk et, évidemment, le rock.

Depuis la création de la formation en 2005, c'est un parcours sans faute que les six compagnons ont accompli. Un itinéraire ponctué de rencontres avec de célèbres Bretons comme Alan Stivell et Dan Ar Braz, mais surtout marqué par des tournées internationales toujours couronnées de succès, y compris en Irlande. La consécration étant toutefois le concert à Nashville en 2016. Et dès le mois de juin 2017, le groupe repartira pour une tournée internationale.

Les Doolin', c'est aussi un mélange de sensibilités différentes, toutes permettant au groupe de proposer une musique vibrante et riche ; les deux frères Besse, Nicolas et Wilfried, se spécialisent dans la guitare pop-rock et l'accordéon et Guilhem Cavaillé, violoniste de formation classique, étonne par sa connaissance de la musique traditionnelle occitane. Quant au bassiste, Sébastien Saunié, il conjugue pop-rock et airs traditionnels irlandais. Last but not least, deux frères originaires de Castanet-Tolosan, Jacob et Josselin Fournel, séduisent le public avec des instruments rares en nos contrées : des flûtes irlandaises, du séraphone - une variante de l'orgue de barbarie - et du bodhrán, un tambour irlandais.


Concert au Bikini - Crédit photo Monique Boutolleau

La musique des Doolin' enchante, car elle associe tous les sens. A travers sa musique, le groupe transmet les inspirations et les émotions qui font vibrer ces six musiciens passionnés. Et le résultat est là : une musique poétique, qui nous fait rêver et donne envie de partir visiter l'Irlande et ses paysages fabuleux.

Si vous les avez manqués à Ramonville le 26 avril dernier, vous aurez peut-être une chance de vous rattraper puisque les Doolin' proposent quelques dates de concert dans les semaines à venir, notamment à Ondres le 3 juin, ainsi qu'à Moissac le 23 juin. Et si vous passez par Paris, le groupe se produira à la Cigale le 12 mai prochain.