Voyage
Publié le

Week-end à Prague : mille ans d’histoire à deux heures de Toulouse

Surnommée « la capitale magique de l’Europe » par André Breton, Prague délivre ses secrets au fil de ses rues pavées et au rythme des musiques de Mozart et Smetana. Un dépaysement idéal pour un week-end détente.

Le pont Charles - photo Libor Sváček

 Ville culturelle et religieuse avec ses mille ans d’histoire, Prague dévoile une grande variété architecturale, associant sans complexe les styles Gothique, Roman, Baroque, Renaissance et Art Nouveau. Inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, le centre historique recèle de nombreux trésors patrimoniaux sur les deux rives du Vltava : il nous convie à la découverte de la cathédrale Saint-Guy, de l’incontournable pont Charles et du château Hradcany. Sur la rivière est installé le bateau de la Marina Grosseto Ristorante, hébergeant un restaurant italien qui offre un cadre sublime le soir, avec une vue sur le château éclairé et une cuisine de qualité, dont un excellent carpaccio de bœuf.  

Prague se prête parfaitement à des pauses gourmandes au fil de vos découvertes. Réputée pour ses bières, la Ville aux cent clochers permet aussi de savourer d’excellents chocolats chauds, comme celui du Kavárna Obecní dům, l’un des plus beaux cafés de la ville, au pied de la tour poudrière, et dont le chef est français. Dans un style radicalement différent, le Grand Café Orient, installé dans la Maison à la Vierge noire, accueille au premier étage un café au style cubiste, le seul au monde dans son genre, comme le revendique l'établissement.

 
La tour poudrière - photo Pavel Hroch • Oie rôtie - photo Lukáš Růžek 

 

Les hôtels ne manquent pas non plus d’histoires à raconter. C’est notamment le cas du Boscolo, installé dans un bâtiment qui fut l'ancienne Banque Tchèque de l’Hypothèque, avant de devenir le siège central des Postes tchécoslovaques. Ce superbe hôtel a fait appel pour sa transformation à des architectes qui ont parfaitement su respecter l'histoire.  

Comme on peut le voir, la capitale tchèque a les atouts pour nous faire tomber sous son charme. L’actrice Jennifer Lawrence ne s’en est pas caché, déclarant son amour pour cette ville lors du tournage du film Serena. Car Prague est également une ville de cinéma, comptant bon nombre de grosses productions à son actif, telles que Mission Impossible avec Tom Cruise, l’un des meilleurs James Bond, Casino Royal, ou plus récemment, le dernier opus de la saga Les Visiteurs, actuellement dans les salles en France. La ville se dispute d’ailleurs avec Budapest, qui héberge les studios Raleigh bien connus des Toulousains, les plus grosses productions américaines.

La ville aux cent clochers - photo Michal Vitásek

 

Mais la vie culturelle pragoise, c’est avant tout la musique classique qui fait sa réputation. C'est dans le théâtre des Etats de Prague, en 1787, que Mozart a créé l'Opéra Don Giovanni. Ce théâtre, d'inspiration baroque, a également servi de décor au film Amadeus. La ville accueille depuis 70 ans le festival Le Printemps de Prague, qui se déroule cette année du 12 mai au 4 juin, avec au programme plus de 50 concerts de musique classique et de Jazz. L'Orchestre philharmonique tchèque, avec sa notoriété internationale, y sera à l'honneur.   

Les amateurs de shopping, quant à eux, ne manqueront pas de terminer le week-end dans la rue Parizska, qui regroupe les maisons haut de gamme et les marques de luxe.    

Si l'on rajoute à cette belle destination week-end le fait que la compagnie Volotea propose des vols les vendredis et lundis au départ de Toulouse, avec des horaires permettant de profiter de Prague et de ses environs durant quatre jours pleins, rien ne devrait plus freiner les projets d'escapades pleines de réjouissances.