Mode
Publié le

Une évasion dans les terres arides d’Henrik Vibskov

Pour l’été 2016, Henrik Vibskov nous a présenté son show « The Hot Spray Escape », dans lequel le créateur nous dévoile sa vision, certes surréaliste, d’une survie très stylée dans le désert. À chaque collection une nouvelle histoire !

  

Ce nouvel opus du designer et artiste danois a encore apporté une pierre à l’édifice de la mode masculine. Des coupes que l’on n’a pas l’habitude de voir sur les hommes ont été portées avec beaucoup de prestance et des motifs pop étaient également à l’honneur.

Des tenues principalement blanches et des couvre-chefs à visières ajourées ont été conçus pour braver le soleil ardent des dunes. Les reliefs arides ont également inspiré des imprimés graphiques et minimalistes, qui s’inscrivent sur des bermudas amples et des vestes de costume. Et comme si retrouver sa route dans des immenses étendues était une quête primordiale, on observe sur des tuniques de véritables cartographies brodées. Ces motifs utilisent la ligne pour proposer des dessins de chemins à suivre, des fois linéaires et d’autres fois sinueux. Des directions qui s’entrecroisent, on en trouve aussi sur de grands pulls bleu foncé, blanc, jaune or et rouge feu, qui dynamisent le défilé.

  

Ce que l’on apprécie dans cette collection, ce sont aussi les formes travaillées de chaque pièce. Entre les kimonos ceinturés, les pantalons taille haute over size ou les blouses longues, ces silhouettes masculines superposent les couches et les motifs pour former un joyeux mix, où rien n’est laissé au hasard.