Gastronomie
Publié le

Un champagne couture pour les fêtes de Noël

Le viticulteur Tony Gaudinat et le couturier Jean Doucet lancent Be Couture, une cuvée prestige dont le flacon et le bouchon-bijou sont à eux seuls une invitation au luxe pour les périodes de Noël.

Œuvrant toujours dans la tradition artisanale de l’art et du luxe, le couturier puise l’inspiration de ses collections dans les différentes cultures du monde. Amoureux des voyages, des découvertes et de la nature, Jean Doucet s’est vu proposer par Sabrina Paste, la compagne du viticulteur Tony Gaudinat, une belle collaboration pour une cuvée en édition limitée d’un champagne extra-brut. Le couturier, curieux dans l’âme, s’est donc prêté au jeu : pour que la collaboration entre les deux artisans du luxe soit réussie, il fallait prendre en compte chaque détail.

Lors d’une dégustation à l'aveugle, Jean Doucet s’est tourné vers son coup de cœur : la cuvée qui est aujourd’hui devenu la Be Couture, composée de 40% de Pinot noir, 20% de Chardonnay et de 40% de Meunier. Des bulles très fines, aucune acidité et contenant peu de sucre, ce champagne, lorsque l’on y réfléchit, était prédestiné à représenter le caractère raffiné de ces deux arts. Une cuvée unique qui allie plaisir et élégance à l’approche des fêtes de Noël. Pour une originalité qui n’est pas pour nous déplaire, Jean Doucet a imaginé un bijou dorure 24 carats,  subtilement incrusté sur le bouchon en liège, qui, après l’ouverture de la bouteille, pourra se porter en collier ou en bracelet.

Une belle complicité est née entre les trois passionnés, dont l’idée réjouira certainement les amateurs de bulles et de bijoux originaux. Les sourires espiègles échangés entre eux laissent même entendre une possible nouvelle collaboration pour l’année prochaine.