Gastronomie
Publié le

Toulouse, Bordeaux et Montpellier fêtent le mojito

Dès les premiers jours d’été, les festivités seront lancées. La première édition de la Fête nationale du mojito vous donne rendez-vous du 23 au 25 juin dans dix villes françaises pour célébrer ce cocktail si célèbre.

Photo Michael Stern

Le mojito est synonyme de douceur de vivre. Bien qu’on le consomme toute l’année, à toutes les occasions, en toute saison, en terrasse ou même devant un feu de cheminée, le goût de cette boisson exotique est généralement lié à un souvenir de vacances ensoleillées, où l’on sirotait ce cocktail les pieds dans le sable. À moins que l’inoubliable association du citron vert et de la menthe fraîchement cueillie, généreusement relevée par le rhum, nous transporte directement à Cuba. 

C’est la start-up I Love Mijitos qui est à l’origine du projet de fête. Le site internet dédié à cette boisson culte voit le jour sous la coupe de deux amateurs de cocktails, Fred et Seb. Aujourd’hui devenue la plus grande communauté de France de fans de mojitos, le site collaboratif reçoit de nombreuses recettes de cet élixir réinterprété, allant de la bûche de Noël au tiramisu, en passant par les nombreuses variations de cocktails.

 

Quoi de mieux pour célébrer l’été que d’organiser une fête du mojito et ce dans toute la France ? Cette première édition aura lieu du 23 au 25 juin prochain. Dix villes de France, dont Toulouse, Bordeaux et Montpellier prendront part aux festivités pour le plus grand plaisir de leurs habitants. Après avoir participé à un vote sur les réseaux sociaux pour élire les meilleurs bars de leur ville, les internautes n’ont plus qu’à patienter jusqu’au début de l’été pour s’immerger dans l’ambiance de la culture cubaine durant ces trois jours et bien sûr déguster des mojitos.

Les Toulousains noteront que dans la Ville rose, quelques-uns des bars les mieux notés sont le Borriquito Loco, certainement pour son ambiance festive et conviviale, La Tantina de Burgos, ce bar à tapas mythique qui est aussi la plus vieille Bodega de la Ville rose ou encore le Saint des Seins, avec son ambiance résolument rock’n’roll. Rendez-vous est pris à partir du 23 juin pour fêter l’été et le mojito comme il se doit.