Vie Pratique
Publié le

Le coworking convivial Mama Works se déploie à Bordeaux

Après Lyon et avant Lille, Mama Works, nouveau concept dédié aux lieux de travail agréables et conviviaux, ouvrira ses portes à Bordeaux en octobre.


Une perspective du futur Mama Works de Bordeaux

On savait les bureaux « à l’ancienne » de moins en moins tendance, et les openspace de plus en plus privilégiés. Mais la convivialité de ces espaces voués au travail n'est pas toujours au rendez-vous, et laisse parfois autant à désirer que leur intimité. Un concept récent émerge, visant à introduire la notion de plaisir et de « fun » dans les espaces de travail. 

Après avoir repensé le concept classique « hôtel-restaurant » dans six villes, dont Rio de Janeiro, Los Angeles, Bordeaux et bientôt Toulouse, le groupe Mama Shelter apporte sa philosophie dans les espaces de coworking. On connaît déjà le Mama Shelter de Bordeaux place Saint-Christoly, avec ses chambres décorées par Philippe Starck et son restaurant sous l’égide du chef Guy Savoy.

Les « valeurs Mama » de convivialité, de partage et de jeu vont donc être maintenant mises au service des professionnels. Avec Mama Works, la maison Trigano entend proposer des lieux où le travail soit ludique et créatif à la fois. Le concept mise ainsi sur des valeurs tendance telles que la communauté joyeuse, comme ils disent, ou le partage. Il s’agit de travailler en oubliant que l’on travaille. Significativement, le Mama Works se pense comme un lieu de vie. Le coworking est censé être plus efficace dans un lieu où l’employé peut trouver à sa disposition une salle de sport ou un studio de musique.

 

La superficie dédiée au travail et au fun est considérable, comme en témoignent les 1600 m² du Mama Works de Lyon, dont l’ouverture aura lieu en juillet. Elle est divisée en trois types d’espaces : les espaces de travail, pensés pour le bien-être, proposent notamment un mobilier ergonomique et une lumière naturelle. Les espaces de convivialité ont pour objet de créer un décor idéal pour faire des pauses.

Mais comme l’objectif de rentabilité professionnelle n’est jamais oublié, ce sont aussi des espaces destinés au travail collaboratif. Enfin, le vrai repos est proposé dans les espaces de détente voués à la décompression, où l’on peut faire du sport, écouter de la musique, ou simplement ne rien faire.

La commercialisation de ce nouvel espace s’articulera autour de trois formats. Avec Mama Mobile, il sera possible de choisir un bureau non dédié en openspace, mais seulement en semaine, de 8h à 19h. Mama Desk offre en revanche un bureau dédié, et la formule Mama Office un bureau privé de 2 à 10 personnes. Enfin, il est possible d’organiser des événements comme des séminaires ou des ateliers dans les espaces modulables. Un « staff mama » s’occupera de tout.

Alors, si vous êtes « néo-patrons, start-ups prometteuses, auto-entrepreneurs confirmés et freelances inspirés, en quête de souplesse, de liberté et de partage », selon la formule du groupe Trigano, Mama Works vous propose ainsi un lieu unique, pour vous permettre d’être plus créatif, et finalement plus heureux au travail.

Une initiative originale et prometteuse à saluer, qui nous donne envie de voir pousser des Mama Works également à Toulouse et Montpellier.