Gastronomie
Publié le

L’esquimau-cocktail Lapp revient avec de nouveaux parfums cet été

Lapp, c’est petite marque pétillante de sorbets alcoolisés fondée à Londres par deux créatrices passionnées. La marque revient cette saison avec une nouvelle collection de sorbets aux parfums plus acidulés que jamais.

« Siroter de la glace », voilà le credo de Lapp. Ses fondatrices – et gourmandes autoproclamées -, Cécilia et Laura, sont deux entrepreneuses dans le vent. Depuis un an, elles proposent leurs créations de sorbets alcoolisés aux parfums aussi variés qu’alléchants, en reprenant l’idée et le format du fameux sorbet Calippo. Couleurs pop, parfums aux saveurs variées, Lapp s’impose comme la petite marque tendance à suivre de près.

Distribué dans les lieux les plus en vogue, Lapp se retrouve aisément sur les rooftops des lieux branchés, dans les festivals comme au Wanderlust, en passant par les backstages de la Fashion Week. Ces petites créations glacées et alcoolisées s’imposent donc comme le must-have des sorbets rafraîchissants à déguster l’été, remplaçant ainsi l’apéro classique de manière ludique. Mais les parfums traditionnels comme le chocolat ou la vanille sont à mettre de côté : les sorbets Lapp, eux, proposent des associations détonantes et, en cette saison estivale, de nouveaux parfums voient le jour. Ainsi, ce sont désormais le citron et la noix de coco, la mangue et l’ananas ou encore la fraise et les feuilles de menthe qui côtoient quelques notes d’alcool parfumées, pour le bonheur des papilles.

  

Précision importante, les sorbets sont préparés à partir d’ingrédients naturels, et de fruits frais, leurs jolies couleurs n’ont donc rien d’artificiel. Mojito fraise, Spritz melon, Punch tropical : ce sont de vrais cocktails glacés. Ces glaces sont d’ailleurs appelées « Poptails », contraction de popsicle, esquimau en anglais, et cocktail. Qui dit cocktail dit généralement alcool. Ici, le degré se situe entre 3 à 6,5°, en fonction des produits proposés. Pour celles et ceux qui préfèrent la variante non alcoolisée, il existe un « Berry Berry », composé de jus de pastèque, de purée de framboise et de fraise. Une symphonie en rouge qui sollicite tous les sens.

Avec (ou sans) une dose d’alcool et surtout beaucoup de fraîcheur, les sorbets Lapp sont les indispensables des jours de chaleur. A découvrir sans culpabiliser, et à consommer avec modération, mais aussi délectation.