Culture
Publié le

Girlboss, la nouvelle série mode de Netflix

Le 21 avril prochain, Netflix, le service de diffusion en streaming de séries et films, va satisfaire les plus grandes passionnées de mode. Avec le lancement de la série Girlboss, les femmes ambitieuses et stylées sont à l’honneur.

Cette histoire appartient en réalité à Sophia Amoruso, auteur du best-seller #Girlboss, et créatrice du site de mode Nasty Gal, dont il est question dans la série. Au programme ? De l’humour, des pièces vintage, du girl power et de l’ambition à revendre. L’actrice Britt Robertson tient le rôle principal, celui d’une grande modeuse ayant quelques soucis financiers. Tout bascule pour elle lorsqu’elle commence à revendre des vêtements vintage sur le site eBay.
Après quelques soucis, elle prend la décision de lancer son propre site, à l’âge de 28 ans : Nasty Gal, véritable temple de la mode.

L’annonce de la série et la première bande-annonce ont déjà séduit un grand nombre de personnes, visiblement conquis par cette nouvelle vague mode lancée par Netflix. La bande-annonce parle d’elle-même et plonge sans plus tarder les spectateurs dans l’ambiance rock et déjantée de la série. A l’image du personnage principal, celle-ci est audacieuse, crée la surprise et possède ce côté novateur, tout en connaissant les bases d’une bonne série pour séduire sa cible, à savoir les jeunes passionnées de mode.

La série met très franchement en avant le côté ambitieux et autonome chez une femme, tout en mêlant mode et humour. Une combinaison pour le moins très fraîche, après de grandes séries ayant fait les beaux jours des adeptes de mode, à l’image de Sex and the city, dont le dernier épisode remonte à l’année 2004. Par ailleurs, la scénariste de la série n’est autre que Kay Cannon, déjà en charge du scénario de Pitch Perfect. Ce film a connu un grand succès par son humour et son esprit décalé, ce que nous promet en partie Girlboss via sa bande-annonce.

Suite à l’annonce de la série et le dévoilement de premières images qui communiquent une dose d’énergie impressionnante, un énorme engouement s’est fait ressentir sur Internet, laissant place à l’euphorie provenant des amoureuses de la mode. Un vent nouveau semble souffler sur les séries évoluant dans la fashion sphère, redorant l’image de la femme autonome et responsable, habillée, en prime, de belles pièces vintage.