Beauté
Publié le

Faites le choix d'’un produit authentique, le beurre de karité, et soutenez une filière féminine africaine


Créé en 2005 par deux sœurs, Carole et Glawdys Tawema, suite à un mémoire de fin d’études sur les stratégies de développement du commerce international du karité pour l’Afrique, le projet a vu le jour en 2011.

Il met à l’honneur le travail des femmes africaines et du karité, un arbre sacré dont le fruit contient une huile miraculeuse utilisée déjà depuis plusieurs siècles par des millions d’hommes et de femmes en Afrique. Karethic se décline sur deux gammes : beauté (7 produits, de l’absolu à la crème hydra matifiante, avec des soins pour le corps et pour les cheveux) et bien-être ancestral (bougie de massage), et bientôt un miel de fleur de karité dès que le projet aura reçu suffisamment de financement pour être porté.

En tant que femmes africaines, Carole et Glawdys visaient à améliorer les conditions de vie des productrices à la base de la filière de production du beurre de karité, en s’appuyant sur un distributeur de produits bio et équitables depuis plus de 20 ans. Les produits sont fabriqués en Afrique et mis en conditionnement en France. Le beurre de karité a de nombreuses qualités : il est très nourrissant, réparateur et cicatrisant, désinfectant et anti- inflammatoire.

Ainsi, ce sont 500 productrices issues de 11 coopératives du nord du Bénin qui sont valorisées, devenues gardiennes d’un patrimoine culturel et d’un terroir unique à base d’authentique beurre de karité d’Afrique, grâce au travail de Carole et Glawdys Tawema.

L’arbre produit des fruits dès l’âge de 25 ans et ce pendant trois siècles. Dans le karité, tout est utile : les amandes qui donneront un beurre nourrissant, protecteur, apaisant, raffermissant… la coque du fruit, qui transformée donnera un excellent exfoliant et combustible écologique, les fleurs de karité de couleur jaune vert permettant la production d’un miel au goût très prononcé et dont les racines permettraient de soigner le cancer du foie et de freiner les douleurs de l’estomac. Les feuilles seront recommandées en cas de ballonnement de conjonctivite notamment et le fruit de couleur verte riche en vitamine a pourra être utilisé à des fins antivenimeuses et antidiarrhéiques. L’écorce aurait également un rôle puisqu’elle serait antitussive.

Utilisé à des fins alimentaires (cuisson), cosmétiques, thérapeutiques (action antidouleur et anti-cancer) et écologiques (habitat et nutriments pour les animaux), dans les faits 90% de ses ressources, notamment les amandes, sont exportées vers les industries de raffinage industriel, privant ainsi les familles des zones rurales d’Afrique d’une précieuse source de revenus apportée par la transformation locale en beurre de karité, de nutriments et d’autonomie.

Carole et Glawdys Tawema tiennent à rendre hommage aux femmes par leur savoir-faire unique, au véritable karité d’Afrique par ses atouts et spécificités, ainsi qu’aux traditions et valeurs culturelles africaines qui entourent cet arbre sacré. Réhabiliter les usages traditionnels du karité, mettre en lumière le métier et le rôle indispensable des femmes dans l’industrie du karité, ainsi que préserver les arbres de karité et réserver leur production aux populations locales,  seront les leitmotiv des valeurs de Karethic. Et si le beurre de karité n’est pas encore une référence en matière de cosmétiques en Europe, sachez que la rédaction a pu tester les produits et confirmer les bienfaits annoncés ! Pas étonnant que la marque ait reçu le « Prix du meilleur produit bio 2013-2014 » pour le savon traditionnel !

Pour acheter les produits de la marque, il faudra se rendre dans les magasins bio, instituts ou spas, ou encore directement  sur le site internet de la marque.