Gastronomie
Publié le

Dépaysement et gourmandise chez Pouchkine

A observer les nombreuses ouvertures de salons de thé à Paris, on est en droit de se dire que la capitale française semble devenue incontournable non seulement en matière de mode mais également en terme de pâtisseries.

Une institution à Moscou, le Café Pouchkine vient d’installer sa deuxième adresse en dehors de la Russie, en plein quartier Saint Germain des Près, en face des mythiques Café de Flore, Les Deux Magots, et à deux pas du Caffé Armani.

Après avoir déjà ouvert une annexe proposant ses légendaires pâtisseries, au sein du Grand Magasin le Printemps et dans le Marais, le fondateur franco-russe de cette enseigne iconique, a choisi Paris pour poser l’alter ego de son adresse moscovite en dehors de la Russie.

 

Dans un décor où le baroque d’un grand miroir doré et les pampilles en perle de lustres blancs  contrastent joliment avec les panneaux muraux en bois sculpté et les chaises dans un noir profond, on se sent rapidement à l’aise. Peut-être la bande son, une composition rappelant des mélodies du folklore russe et des airs de ballets, y est-elle aussi pour quelque chose. Une certitude s’impose en tout cas : la vitrine qui présente les délicieuses pâtisseries, de toutes les couleurs et d’une grande variété, devient l’objet de toutes les tentations gourmandes.

A l’instar du modèle russe, le Café Pouchkine à Paris propose une carte très variée, avec un nombre important de plats salés, à côté des viennoiseries et autres douceurs. Les touristes et les Parisiens qui s’y pressent déjà, pourront donc goûter la salade Olivier, un grand classique de la cuisine russe, les Pirojkis et les Bortsch maison. Pour ne pas trop impressionner le client qui découvre ces spécialités, les chefs qui ont été formés à Moscou par le Chef Markov lui-même, ont adapté avec subtilité les plats à nos palais occidentaux. Les pâtisseries, Pavlova, Diadema et autres Napoléons, pour n’en citer que quelques-unes, sont esthétiquement très réussies et s’avèrent être de purs délices quand on les goûte. Etudiées pour satisfaire les palais des connaisseurs, elles sont de taille impressionnante, selon la tradition russe et pour le plus grand plaisir des clients gourmands.

 

Conscient qu’à Paris il faut proposer un brunch le dimanche, le café Pouchkine a développé une formule spécifique, en partant de ses spécialités, avec également les viennoiseries russes que les clients pourront découvrir. Les Koulitchs, Vatrouchkas et autres Bostocks seront parfaits à déguster avec un bon chocolat chaud ou un thé.

Ouverte tous les jours de 9-22 heures, cette nouvelle adresse avec une touche d’exotisme invite à un moment de détente, après une visite d’une exposition ou un shopping dans ce quartier si vivant… même si l’on a un train à prendre car le Café Pouchkine est à 15 minutes à pied de la Gare Montparnasse.

Café Pouchkine
155, Bd. Saint Germain
75006 Paris