Beauté
Publié le

Christophe Versolato ou la passion des beaux cheveux

C’est une évidence, un bon coiffeur doit endosser plusieurs rôles. Celui de psychologue d’abord qui nous comprend, avec le rapport parfois compliqué que nous entretenons avec nos cheveux. Il doit ensuite maîtriser la technique qui lui permettra d’analyser la nature et les spécificités de notre masse capillaire. Et pour finir, il doit être de bon conseil et avoir un minimum de pédagogie pour nous apprendre à soigner et entretenir notre coiffure. Le tout en sachant rester humble et en se remettant tous les jours en question afin d’avoir une disponibilité totale pour chacune et chacun de ses clients.

Bien qu’ayant récolté de nombreuses récompenses pour la qualité artistique de son travail, Christophe Versolato semble incarner sans aucun artifice toutes ces qualités qui définissent son métier. Après avoir exercé dans différents grands salons, celui qui se définit comme un coiffeur artisan a trouvé son lieu, un bel espace sur deux étages, dans une jolie cour rue Saint Antoine du T à Toulouse : un salon spacieux qui respire la sérénité, à l’image du maître des lieux qui est d’un calme et d’une douceur exceptionnels.

  

Loin de presser les personnes, le spécialiste qu’il est, s’adapte à leur rythme et commence par bien les écouter. Preuve s’il en fallait qu’il a compris depuis belle lurette que le récit de sa cliente en dit long sur sa relation avec ses cheveux. Le dialogue s’installe naturellement et Christophe Versolato met son expertise au service de sa cliente. Ayant acquis toutes les techniques nécessaires à son art, il officie seul, du début à la fin, du shampooing jusqu’au dernier coup de peigne, en passant par les étapes techniques, colorations, lissages ou les coupes, qu’elles soient des créations ou juste un rafraîchissement.

C’est en l’observant travailler que l’on comprend à quel point les honneurs dont il a fait l’objet ne sont pas le fruit du hasard. Le geste est précis, toujours agréable et jamais pénible. A titre d’exemple, le shampooing est réalisé dans un fauteuil massant, quant au brushing, il se fait sans inconfort et sans chaleur excessive comme cela arrive souvent avec certains professionnels. Au-delà de son grand talent, le spécialiste toulousain admet qu’il aime travailler les cheveux et il semble y trouver un réel plaisir, même avec des cheveux dont on se dit qu’ils sont impossibles à gérer.

 

Avec une telle exigence, il n’est donc pas surprenant de constater que les cheveux sont magnifiés, éclatants de santé, tout en se plaçant naturellement et ce sur une durée plus longue qu’à l’accoutumée. Bien entendu, le choix des produits utilisés contribue certainement à obtenir un tel résultat puisqu’ils sont du même niveau de qualité, ayant été testés avant de figurer dans le salon de Christophe Versolato.

Quant à la cliente, elle peut disposer de ce temps à son gré : travailler si elle le souhaite ou discuter avec Christophe pour tout apprendre sur l’art de maîtriser son brushing ou les mille et une façons de se coiffer. En quittant ce havre de paix, on n’a qu’une hâte : souscrire un abonnement au brushing pour revenir très vite se faire du bien et faire du bien à nos cheveux.

Christophe Versolato
9 rue saint antoine du T.
31000 Toulouse
www.christopheversolato.com