Mode
Publié le

Christian Dior, une haute couture dédiée à la nouvelle Parisienne

Dans son défilé haute couture Printemps-Eté 2016, Christian Dior s'appuie sur les nombreux codes et le savoir-faire légendaire de la Maison pour une mise en scène d'une modernité totale de sa muse.

 

La Maison l'annonce sans détour : sa collection qui célèbre la Parisienne, la montre telle qu'elle est aujourd'hui, spontanée et décontractée. Et les silhouettes sont l'illustration parfaite de ce projet. Les modèles sont adaptés à la vie des citadines pressées, avec une exigence de confort et une féminité toujours affirmée : la taille est marquée, en séparant des bustes étroits et des bas fluides, le tout parfaitement construit pour une architecture très étudiée qui a toujours été chère à Monsieur Dior. Les épaules dénudées dégagent des cous fins et attirent les regards sur les minois frais au maquillage naturel, révélateurs de cette Parisienne moderne qu'on pourrait croiser avenue Montaigne.

Les codes de la Maison sont bien présents, comme pour prouver à ceux qui en douteraient, que la couture peut se réinventer en permanence. D'abord dans la façon : la justesse des volumes, le tomber des robes et manteaux, la précision dans les coupes sont le fruit des ateliers hautement qualifiés, à l'exigence extrême. Les asymétries ensuite, nonchalantes en apparences, sont soigneusement étudiées pour donner du mouvement et une allure plus décontractée à la silhouette.

 

Pétillantes, les petites robes noires, autres incontournables du vestiaire parisien, viennent ponctuer le show.  En dentelle ou maille tricotée, elles apportent une légèreté teintée de sensualité qui sied à ces femmes libres et volontaires. Autre élément couture par excellence, les broderies, ici aux motifs de brins de muguet, une fleur chère au cœur de Monsieur Dior, soulignent la joie de vivre qui est perceptible dans cette ligne.

Finalement, c'est une collection Printemps-Eté dont on croit déceler qu'elle s'adresse prioritairement à ces nombreuses jeunes femmes présentes au défilé, fashionistas, célébrités et stars hollywoodiennes, mais toutes passionnées par Paris et sa couture.