Culture
Publié le

Ces chats d’internet qui ne se démodent pas

Les chats du web que l’on retrouve dans des situations farfelues ne cessent d’envahir la toile depuis plusieurs années, provoquant rire et bonne humeur chez les internautes.

Les lolcats avaient déjà eu droit à une exposition à Londres, et c'est jusqu'a fin janvier 2016 qu'ils seront mis en avant au MoMI à New York. "Comment les chats ont pris le pouvoir sur Internet" est une rétrospective et une analyse de Jason Eppink, un homme interpellé depuis des années face à cette montée des minets sur nos écrans. 

Combinant une photographie d’un chat avec un texte comique, les lolcats sont présents sur le web depuis plusieurs années. Jouant sur les jeux de mots et les situations cocasses, ils engendrent des sourires derrière les écrans. Si l’on s’extasie devant les « mignonneries » des chats, ils n’en sont pas moins des animaux remplis de ressources assez fantaisistes, facilitant l’imagination des auteurs de  photomontages.

L’expansion de cet empire félin n’a eu de cesse d’augmenter sur le web : détournés dans toutes les situations, il s’est avéré qu’ils apportaient joie et bonne humeur. Le nombre de compilations et vidéos de chats drôles sur le web, pris en flagrant délit dans la vie quotidienne, a augmenté en flèche ces dernières années. Qui n’a jamais ri devant un essai raté de saut, ou encore d’une patte qui apparait sur une table pour se servir sans scrupule dans une assiette ? A l’heure où Internet est une porte ouverte sur des images qui pourraient heurter la sensibilité des uns et des autres, les chats sont plus que présents pour le plus grand bonheur de tous. Forts de leur humour, les minets ont également été regroupé dans un livre intitulé Lol Chats, paru en 2013, où l’on retrouve des matous en costume et des mises en scène sur les Miss Chatte ainsi que le peintre Chagall.

Les petites bêtes à poils ont aussi leurs stars : les célèbres Grumpy Cat, Lil Bub et Colonel Meow sont de réelles célébrités sur les réseaux sociaux, et sont suivis par des milliers de followers. Ils sont mis en scène par leurs maitres respectifs et, chaque jour, nous offre des scénarios tous plus drôles les uns que les autres.

Le web est envahi d’humour et dérision féline, ce qui n’est pas pour déplaire aux internautes qui ne cessent de faire preuve d’imagination en inventant des situations de plus en plus extravagantes, qui nous font sourire à tous les coups sur les réseaux sociaux. Pour votre bonne humeur, il est donc conseillé de consommer 5 lolcats par jour.