Mode
Publié le

Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood : un renouveau en bord de Méditerranée

La campagne PE17 de la ligne Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood est une ode à la Méditerranée. Réalisée par Jurgen Teller et avec Pamela Anderson, le groupe se retrouve pour immortaliser l’esprit de la collection.

Elle est une créatrice unique en son genre qui a trouvé sa place dans le monde de la mode grâce à de fortes convictions et un désir d’inventer son propre style. Vivienne Westwood est le symbole de cette facette tellement rebelle du style anglais. C’est avec son compagnon de l’époque, Malcom McLaren, qu’elle ouvre une première boutique sur Kings Road en 1971 qu’elle appelle Let It Rock. Ne se satisfaisant pas de la mode de son époque, Vivienne habille les Teddy Boy, aux looks si sophistiqués. Plus tard, le shop est renommé Sex ; dans les années 1970, c’est un lieu unique à Londres, qui s’apprête à devenir un symbole dans l’univers punk anglais. Les créations de Vivienne Westwood s’affirment et sont peu à peu plébiscitées par un groupe alors peu connu, managé par McLaren : les Sex Pistols. L’esprit contestataire et anti-establishment du mouvement punk définit encore aujourd’hui le style Vivienne Westwood.

Andreas Kronthaler, le partenaire de la créatrice depuis près de trente ans, dans la mode comme dans la vie, occupe une place essentielle à la direction créative de la marque. La ligne Gold Label a même été récemment renommée Andreas Kronthaler for Vivienne Westwood alors que la ligne principale, Vivienne Westwood, regroupe désormais les collections homme et femme.

 

Pour la saison printemps/été 2017, la campagne est shootée par le Juergen Teller, un photographe qui sait mettre en lumière la sensualité de ses modèles, souvent des célébrités. Cette collaboration n’est pas un coup d’essai puisque le photographe avait déjà réalisé une campagne pour la ligne Gold Label à l’automne hiver 2009-2010 dans laquelle figurait déjà Pamela Anderson. Sept années plus tard, le groupe se reforme pour immortaliser à nouveau l’esprit de la collection et se déplace en Grèce pour réaliser les clichés : « Nous nous faisons confiance, ce qui nous donne la possibilité d’expérimenter de manière très libre », précise Juergen Teller.

Inspirée par la Méditerranée, la collection Europa semble mettre en scène des survivants, comme des personnages prêts à faire face aux différentes menaces climatiques et écologiques. Pamela Anderson a gardé un bon souvenir de cette expérience, comme elle le souligne : « J’adore cette dimension de désordre quand nous travaillons ensemble. Je me transforme en guerrière ».

 

Andreas quant à lui, évoque son attachement à la Méditerranée qu’il connait bien, puisque la plupart des pièces sont fabriquées en Italie, où la marque possède également un studio et une équipe : « Cette collection été sera un hommage à la Méditerranée, à ses populations et aux endroits qui la composent ». Il est vrai que, face à la mer, planent une grande sérénité et beaucoup d’humilité. Le créateur le formule avec philosophie : « Il y a un sentiment d’unité devant ce bleu fantastique, le temps se meut de manière différente, l’attitude des gens face à la vie change, c’est une toute nouvelle vision qui s’offre à chacun ». C’est un message d’espoir et de renouveau qui semble finalement être relayé par la biais de cette campagne.